Renforcer notre formation et recherche

Une école primaire de qualité et le système de formation dual jouent un rôle essentiel pour notre économie et recherche. En outre, nous nous engageons en faveur du site Suisse d'enseignement supérieur et de recherche qui soit compétitif sur le plan international.

Une bonne éducation permet aux individus de participer de manière autonome à l’économie et à la société, d’assumer leurs responsabilités avec discernement. La recherche est un élément moteur du progrès.

Isabelle Chevalley
Vice-présidente & Conseillère national vaudoise

Une école primaire de qualité, un système de formation dual, d’excellentes hautes écoles et la reconnaissance internationale des diplômes jouent un rôle essentiel pour l’économie et la recherche suisses. C’est pourquoi nous nous investissons en faveur d’une place de recherche universitaire et professionnelle compétitive au niveau international. Nous soutenons en outre une formation harmonisée et coordonnée entre les cantons et nous nous engageons pour que les jeunes puissent suivre une formation correspondant à leurs capacités. Afin de pallier le manque de plus en plus aigu de main d’oeuvre qualifiée, il faut rendre les formations initiales et continues plus attrayantes pour les deux sexes dans les domaines concernés. Malgré l’importance que nous accordons à la formation, les dépenses engagées dans ce domaine doivent faire l’objet d’un contrôle régulier et critique. Des mécanismes de contrôle pour assurer la qualité et le meilleur rapport coûts/bénéfices doivent être mis en place. Nous sommes critiques face à la tendance à imposer des critères toujours plus stricts et à rendre impératifs les diplômes tertiaires dans certaines professions. L'apprentissage d'une deuxième langue nationale comme première langue étrangère à l'école primaire revêt une importance capitale pour permettre un échange linguistique et culturel entre les régions dans un pays plurilingue comme la Suisse.